Projets soutenus lors du comité de gestion du 18 juin 2019

Lors du Comité de Gestion tenu le 18 juin 2019, la Fondation Un Pas Avec Toi a décidé de donner des « coups de pouce » à des projets d’enfants et de jeunes accueillis au sein d’Apprentis d’Auteuil en régions (Nouvelle-Aquitaine, Centre, Ile-de-France, Pays de la Loire, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes) et à l’international.

En Nouvelle-Aquitaine :

  • 24 élèves de l’école Saint Etienne* âgés de 6 à 12 ans sont encouragés dans leurs apprentissages au travers d’un atelier de modelage. Un art plastique qui les aide à structurer leur pensée, à faire de nouvelles expériences, à se découvrir des capacités, à renforcer leur confiance en eux.

En région Centre :

  • Des jeunes de 15 à 20 ans accueillis par l’établissement LHPP Notre Dame des Jardins* pratiquent l’équithérapie à des fins de lutte contre le décrochage scolaire. En effet, cette activité permet de développer la confiance en soi, d’ancrer le respect des règles et d’améliorer le rapport aux autres en prenant appui sur le cheval.
  • 36 jeunes (par groupe de 12) accueillis par l’établissement Notre Dame* vont réaliser des stages professionnels Erasmus + d’une durée de 4 semaines dans des entreprises européennes. 3 secteurs de formation sont concernés : Boulangerie-pâtisserie en République Tchèque, Cuisine-service au Portugal et Menuiserie/Mécanique automobile en Espagne ou Pologne.

En Ile-de-France :

  • 16 élèves de 7 à 12 ans de l’école Giorgio Frassati* bénéficient d’un dispositif de lutte contre le décrochage scolaire par la pratique du football. La pratique sportive permet de renouer avec la réussite puisqu’elle inculque des valeurs positives telles que l’autonomie, le respect, l’esprit d’équipe et le dépassement de soi ; des valeurs que les jeunes sauront remobiliser pour mieux appréhender leur vie sociale et professionnelle future.
  • Un des jeunes entrepreneurs accompagnés par l’Ouvre Boîte Paris* est soutenu par la Fondation : ce dispositif permet l’accélération des projets de jeunes entrepreneurs rencontrant des freins sociaux et/ou financiers. L’Ouvre Boîte Paris propose un programme inclusif d’accompagnement à la création et un support de remobilisation professionnelle qui allie théorie et pratique. Concrètement, les jeunes bénéficient d’une formation intensive sur 10 semaines, puis ils testent leur activité sur 3 à 6 mois et enfin, ils disposent d’un accompagnement pour développer leur activité. Le fait d’être accompagnés sur la durée leur permet de réellement sécuriser et pérenniser leur projet professionnel.

En Pays de la Loire :

  • Une trentaine de jeunes âgés de 16 à 30 ans bénéficient du dispositif Jardiniers d’Auteuil* qui les forme aux métiers du végétal : maraichage, horticulture, entretien des espaces verts, bucheronnage, pépiniéristes etc. Avec des supports de production grandeur nature. Au travers des différentes activités proposées, les jeunes se remettent en route, reprennent confiance et sont sensibilisés aux problématiques environnementales et au développement durable qui seront des valeurs phares dans leur vie professionnelle future.
  • 30 élèves du collège Nouvelle Chance*, âgés de 12 à 16 ans font l’apprentissage de la culture scientifique et technologique commune nécessaire à la vie en société. Cette initiation comporte notamment des cours sur la robotique ainsi qu’une découverte de la cité des Sciences à Paris. Ce projet a pour objectif d’apporter des clefs de compréhension aux élèves sur le monde qui les entoure tout en développement leur curiosité pour les matières scientifiques.
  • Un des jeunes entrepreneurs accompagnés par LE LAB* « lanceur à business » est soutenu par la Fondation : ce dispositif permet l’accélération des projets de jeunes entrepreneurs rencontrant des freins sociaux et/ou financiers. Le LAB propose un programme inclusif d’accompagnement à la création et un support de remobilisation professionnelle qui allie théorie et pratique. Concrètement, il s’agit de former des jeunes sur 36 mois : ils bénéficient d’une formation intensive de 70 h, puis ils testent leur activité sur 4 à 5 mois et enfin, ils disposent de 18 mois pour développer leur activité. Le fait d’être accompagnés sur la durée leur permet de réellement sécuriser et pérenniser leur projet professionnel.
  • Une quarantaine de stagiaires de 16 à 25 ans des Centre de Formation Continue des Pays de Loire* vont suivre des formations leur permettant de prendre conscience de l’importance de la sécurité et de valoriser leur CV : brevet sauveteur secouriste du travail, formation prévention des risques liés à l’activité physique.

En Occitanie :

  • 32 jeunes de 13 à 16 ans accueillis au collège St Roch*, en collaboration avec le SDIS de Montauban se préparent à l’obtention du brevet national de jeune Sapeur-Pompier. Ce projet fort de sens permet aux jeunes de fortifier leur cohésion de groupe en vivant une expérience humaine valorisante tout se formant à la rigueur et au respect des règles. Cette action s’inscrit dans une démarche concrète d’apprentissage et un recrutement de jeunes pompiers sur le territoire.
  • 250 élèves de 13 à 21 ans du lycée professionnel agricole Saint François La Cadène* sont formés aux techniques de production en maraichage biologique diversifié et aux ventes en circuits courts tout en créant un lien avec les acteurs locaux et la population urbaine du territoire à travers la vente directe et de l’accès libre au jardin potager paysager. Ce projet est à vocations multiples puisqu’il forme professionnellement des jeunes à un métier concret et porteur de valeurs saines, à savoir le respect de l’environnement, la promotion d’alternatives écologiques, le lien avec la nature ainsi que le retour vers une alimentation plus naturelle.
  • Formés au métier de la soudure au sein du Lycée professionnel Saint Roch*, 10 jeunes de 16 à 25 ans vont pouvoir, pendant un an, se préparer en vue de l’obtention d’une  licence soudage, gage de savoir-faire et de qualité exigés par les entreprises. Le soutien de la Fondation permet à l’établissement de présenter ces jeunes aux passages de ces qualifications dans des organismes agréés.

En Provence Alpes Côte d’Azur :

  • 10 jeunes de 14 à 16 ans en classe de 3ème accueillis par la Maison Bernadette* sont accompagnés dans la définition de leur projet d’orientation et d’accompagnement scolaire. L’enjeu de cette action réside dans le fait de tirer les jeunes vers le haut et de créer une cohésion de groupe en les aidant à établir un projet personnel ambitieux par le biais d’ateliers collectifs de préparation au brevet des collèges, de recherches de stage et de jeux coopératifs.

En Auvergne-Rhône-Alpes :

  • Découverte de la musique, des instruments et des rythmes pour 10 élèves de 12 à 25 ans du lycée professionnel Jean-Marie Vianney*, en collaboration avec l’école de musique. La pratique musicale est un excellent outil de remobilisation en ce qu’elle permet aux jeunes de retrouver confiance en eux, d’apprendre le sens de la rigueur tout en se développant sur le plan personnel.
  • 30 jeunes de 18 à 30 ans, en formation à la Salle à manger de Lyon*, vont acquérir des compétences d’expression verbale et non verbale à l’aide d’un atelier sur les codes comportementaux et vestimentaire.
  • Une quinzaine de jeunes de 18 à 25 ans, peu ou pas qualifiés et éloignés de l’emploi, vont bénéficier du dispositif Skola logistique* dont l’objectif est de renforcer leur employabilité en travaillant le savoir-faire mais aussi le savoir-être adapté aux attentes et exigences des employeurs, et de les accompagner vers l’emploi dans des filières en tension de recrutement.
  • Un des jeunes entrepreneurs accompagnés par l’Ouvre Boîte Lyon* est soutenu par la Fondation : ce dispositif permet l’accélération des projets de jeunes entrepreneurs rencontrant des freins sociaux et/ou financiers. L’Ouvre Boîte Lyon propose un programme inclusif d’accompagnement à la création et un support de remobilisation professionnelle qui allie théorie et pratique. Concrètement, les jeunes bénéficient d’une formation intensive sur 3 mois, puis ils testent leur activité sur 3 à 6 mois et enfin, ils disposent d’un accompagnement sur 12 mois pour développer leur activité. Le fait d’être accompagnés sur la durée leur permet de réellement sécuriser et pérenniser leur projet professionnel.

International :

  • La Maison de vie Saint Joseph/Kakasu au Congo Brazzaville va effectuer les travaux d’étanchéité de sa toiture et de ses murs, pour donner un meilleur cadre de vie aux 20 enfants qui y sont hébergés. La Maison de vie parraine aussi à distance 80 autres enfants.

Bourse nationale :

  • Une bourse a été votée pour que, en fonction des besoins en cours d’année, des projets individuels puissent être soutenus après étude du dossier.

 

* Pour plus d’informations sur les établissements cités : www.apprentis-auteuil.org